#3

Juin 2018

Ce petit boîtier rond n’est autre qu’un contrôleur de ronde ! Egalement appelé « mouchard », cet objet est adopté dans les années 60 par les équipes de surveillance.

On dispose alors des clés numérotées dans des boîtes sécurisées sur les sites à surveiller.

Lors de son passage en différents points prédéfinis de ses rondes de surveillance, l’agent insère manuellement les clés de pointage au dos du contrôleur de ronde. Les points de passage horodatés sont enregistrés et tracés sur un ruban de papier situé à l’intérieur du mécanisme.

60 ans plus tard, les contrôleurs de ronde ont bien changé ! Ils assurent désormais une transmission numérique des données et permettent de suivre en temps réel ou différé les rondes menées par les agents de sécurité.

Ce site utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation.

X